Punaise

SOMMAIRE
(PUNAISE DE LIT)

DÉFINITION DE LA PUNAISE DE LIT (CI-APRÈS ABRÉGÉES PL)

1.PROBLÈMES DE SANTÉ LIÉS À LA PUNAISE DE LIT

2.MÉTHODES DE PRÉVENTION

3.LES MÉTHODES DE CONTRÔLE

4.ТRAITEMENT DE LA PUNAISE DE LIT

Contact

3D ANTINUISIBLE: SERVICE D’EXTERMINATION DES NUISIBLES

DEVIS DANS 1 heure

DÉFINITION (PUNAISE DE LIT)

La punaise de lit est un insecte de couleur brunâtre qui côtoie l’homme depuis très longtemps. Elle peut représenter une véritable nuisance et dans certains cas, l’éradiquer peut virer au cauchemar. Le nom scientifique de la punaise de lit est Cimex lectularius. Elles sont de couleur brun ocre, de forme ovale et sont recouvertes de poils ras. Adulte leur mensuration Peut varier de 4-7 mm. Les punaises de lits couvrent une superficie assez limitée : elles ne peuvent pas voler, ni sauter et ne se déplacent que via leur hôte.

La punaise de lit est un parasite à activité nocturne qui se concentre dans tous les interstices et anfractuosités du sol, des murs, des meubles et de leur revêtement. Elle se nourrit la nuit de sang principalement humain. L’hôte principal est l’homme, bien que d’autres animaux à sang chaud puissent être parasités. La femelle adulte pond de deux à cinq oeufs par jour, soit entre 300 et 500 oeufs au cours du cycle de la vie. La punaise de lit est un ectoparasite, qui ne doit pas être confondu avec la blatte (ou cafard) qui est un nuisible qui ne pique pas l’homme.

LES PROBLÈMES
DE SANTÉ LIÉS À LA PUNAISE DE LIT

TRANSMET-LA PUNAISE DES MALADIES ?

Les punaises (punaise de lit) ne transmettent pas de maladie aux humains.

LES EFFETS DES PIQÛRES DE LA PUNAISE SUR LA PEAU

Les piqûres de punaise sur la peau sont le premier indice de la présence de punaise de lit dans un logement.En général, les bras sont les membres les plus atteints, mais toutes les parties du corps exposées durant le sommeil sont susceptibles d’être piquées par les punaises.Les piqûres, ou lésions, sont souvent groupées par trois ou quatre et ressemblent à celles des moustiques. Elles disparaissent au bout de deux semaines. Les démangeaisons causées par ces piqûres peuvent être importantes. Des crèmes et des médicaments contre les allergies peuvent être utilisés pour apaiser les démangeaisons. Gratter les lésions peut entraîner des infections de la peau et laisser des cicatrices.

SIGNES CLINIQUES DES PIQÛRES DE LA PUNAISE

La piqure de punaise est douloureuse et irritante, elle se manifeste par une tuméfaction dure et blanchâtre faisant apparaitre un point rouge foncé entouré par une zone rougeâtre.Les piqures de punaises :
-Sont souvent regroupées par trois ou quatre, elles disparaissent au bout de quelques heures voire de quelques jours.

– Sont le premier indice de la présence de punaise de lit dans un logement. En général les bras sont les membres les plus atteints, mais toutes les parties du corps exposées durant le sommeil sont susceptibles d’être piquées.

La punaise n’est pas considérée comme vecteur de maladie, mais les piqures provoquent de sévères irritations chez certaines personnes occasionnant des démangeaisons très importantes, surtout la nuit.Des crèmes et des médicaments contre les allergies peuvent être utilisés pour apaiser ses démangeaisons.

QUELS AUTRES PROBLÈMES DE SANTÉ PEUT-LA PUNAISE DE LIT OCCASIONNER

TROUBLES DU SOMMEIL

Les démangeaisons causées par des piqûres de punaise de lit répétées durant la nuit peuvent entraîner des troubles du sommeil, de la fatigue et de l’anxiété et diminuer grandement la qualité de vie des personnes qui en sont victimes.

ISOLEMENT SOCIAL

Les personnes aux prises avec une infestation par la punaise de lit peuvent ressentir de la honte et s’isoler socialement. Par conséquent, elles peuvent hésiter à informer du problème les gens qui pourraient leur venir en aide. Cela peut ainsi retarder les interventions et donner le temps aux punaises de proliférer.

MÉTHODES DE PRÉVENTION DE LA PUNAISE

La prévention est fondamentale pour éviter les infestations par la punaise de lit.De façon générale, tous peuvent contribuer à prévenir une infestation, par les moyens suivants :
1.Se renseigner sur les punaises de lit afin de pouvoir mieux les détecter : surveiller la présence de piqûres sur la peau, de taches noires sur les coutures de matelas et de sang sur les draps et les oreillers ;

2.Signaler rapidement à son propriétaire, ou à une personne responsable du contrôle des insectes, la présence de punaises de lit (ceci est primordial pour endiguer l’infestation) ;

3.Passer régulièrement l’aspirateur dans toutes les pièces, ainsi que sur les matelas et les sommiers particulièrement sur les coutures, les replis et les structures de lit ;

4.Éviter, si possible, d’installer tapis, moquettes ou papier-peint, car les punaises peuvent facilement s’y dissimuler ;

5.Éliminer les encombrements d’objets et de meubles dans les logements et les aires communes.

QUELLES SONT LES MESURES PARTICULIÈRES À PRENDRE POUR LES LIEUX OÙ CIRCULENT UN GRAND NOMBRE DE PERSONNES OU D’OBJETS USAGÉS ? (PUNAISE DE LIT)

En plus de mettre en place les mesures mentionnées précédemment, un plan de prévention doit être élaboré et mis en place par le propriétaire ou le gestionnaire d’immeubles pour tout lieu où il y a une circulation importante de personnes tel que les hôpitaux, les cliniques médicales, les hôtels, ou pour tout site avec une circulation importante d’objets usagés, comme les lieux d’échange de meubles ou de vêtements usagés.
Si ce plan n’est pas élaboré, les risques d’infestation sont beaucoup plus importants. Pour soutenir ce plan, plusieurs conditions sont nécessaires :
1.La participation des différentes parties prenantes à la planification des mesures de prévention ;

2.L’élaboration d’un plan d’action pour réagir dès la détection de punaises ;

3.L’identification des personnes responsables d’appliquer le plan d’action de façon à ce qu’on puisse facilement les contacter en cas de problème ;

4.L’information à toutes les personnes qui occupent un lieu sur les mesures de prévention et de contrôle des punaises de lit.

LES MÉTHODES DE CONTRÔLE (PUNAISE DE LIT)

LES MÉTHODES DE CONTRÔLE LES PLUS EFFICACES

Plusieurs méthodes ont été expérimentées pour se débarrasser des punaises (punaise de lit). Parmi celles-ci, l’application d’insecticides, souvent envisagée comme solution, doit néanmoins être effectuée avec prudence par les gestionnaires de parasites qualifiés pour minimiser les impacts potentiels sur la santé. Dans tous les cas, la participation de toutes les personnes touchées par l’infestation de la punaise de lit (occupants de l’immeuble, propriétaires, gestionnaires de parasites qualifiés) est nécessaire pour régler le problème.

QUE DOIT FAIRE L’OCCUPANT DU LOGEMENT

1.Signaler rapidement à son propriétaire la présence de punaise de lit ;

2.Éviter de tenter de régler le problème lui-même ;

3.Ne pas vaporiser d’insecticide sur les personnes ou les matelas, car cette pratique peut s’avérer dangereuse pour la santé ;

4.Éviter de déplacer des objets ou des meubles infestés dans les aires communes de l’immeuble ;

5.Ne pas jeter les matelas ou les meubles infestés à la rue. La majorité pourra être traitée et les autres devront être rendus inutilisables afin d’éviter qu’ils soient récupérés et que les punaises se répandent ailleurs ;

6.Permettre au gestionnaire de parasites d’avoir accès à toutes les pièces de son logement ;

7.Préparer le logement pour l’extermination :

7.1 Désencombrer les pièces pour limiter les cachettes ;

7.2 Mettre vêtements et literie dans des sacs hermétiquement fermés. Vider ensuite le contenu des sacs directement dans la sécheuse. Jeter les sacs vides aux ordures à l’extérieur. Faire fonctionner la sécheuse au cycle le plus chaud durant au moins 30 minutes pour tuer la punaise de lit qui pourrait s’y trouver ainsi que leur oeufs. Les vêtements et la literie devront être remis dans d’autres sacs hermétiquement fermés jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de punaises dans le logement.

MÉTHODES SUPPLEMENTAIRE CONTRÔLE DE PUNAISE DE LIT

8.Passer l’aspirateur deux fois par semaine. Fermer hermétiquement le sac de l’aspirateur et jeter le sac aux ordures à l’extérieur du bâtiment. S’il s’agit d’un aspirateur sans sac, son contenu doit être vidé dans un sac qui doit être fermé hermétiquement et placé à l’extérieur de l’immeuble immédiatement après l’utilisation. Le contenant de l’aspirateur doit ensuite être nettoyé selon les directives du fabricant après chacune des utilisations ;
9.Éviter de ramener de nouveaux meubles ou matelas avant que les punaises (punaise de lit) ne soient complètement éliminées.

QUE DOIT FARE LE PROPRIÉTAIRE, L’EXPLOITANT OU LE
GESTIONNAIRE D’IMMEUBLE

Il a la responsabilité, dès qu’il est avisé de la présence de punaise de lit dans un logement, d’entreprendre des démarches afin de corriger la situation. Il doit :
1.Éviter de tenter de régler lui-même le problème en appliquant des insecticides, par exemple.Les insecticides contre les punaises de lit devraient être appliqués seulement par des gestionnaires de parasites qualifiés :

1.1.Une mauvaise utilisation de ces produits peut contribuer à disperser les punaises de lit ailleurs dans le logement plutôt que de les éliminer.

2.Faire appel à un gestionnaire de parasites(punaise de lit) qualifié ;

3.Permettre au gestionnaire de parasites qualifié de visiter tous les logements et toutes les pièces de son immeuble ;

4.S’assurer que le gestionnaire de parasites(punaise de lit) qualifié effectue une deuxième visite, tel que recommandé ;

5.Désencombrer les aires communes et éviter d’y entreposer des objets contaminés (matelas, meubles, vêtements, literie, etc.) ;

6.Sceller les fentes et les fissures dans les logements ainsi que les aires communes afin d’éviter que les punaises s’y réfugient ;

7.Enlever si possible, lors d’infestations répétées, les tapis, les moquettes et le papier peint, car des punaises peuvent s’y dissimuler.

TRAITEMENT DE LA PUNAISE DE LIT

FACILITER L’ÉLIMINATION DE
PUNAISE DE LIT

1.Être informé de présence de punaise.
L’occupant doit informer le plus rapidement possible son propriétaire ou la personne responsable du contrôle des insectes de la présence de punaises de lit dans son logement.

2.Agir rapidement

Les propriétaires ou les exploitants d’un immeuble ont la responsabilité de faire appel rapidement à des gestionnaires de parasites qualifiés (exterminateur détenant un permis gouvernemental) pour trouver des solutions au problème.

3.Utiliser des méthodes de contrôle efficaces et sans danger pour la santé
Plusieurs méthodes de contrôle doivent être envisagées et non seulement l’utilisation d’insecticides. Les gestionnaires de parasites qualifiés devraient employer uniquement des insecticides homologués pour les punaises de lit. L’utilisation d’insecticide doit être restreinte au minimum nécessaire afin de limiter leur impact sur la santé des
occupants. Les traitements doivent être répétés jusqu’à la disparition complète des punaises de lit.

4.Collaborer tous ensemble
Sans la collaboration de tous les acteurs en place – occupants, propriétaires ou exploitants d’immeubles et gestionnaires de parasites qualifiés –, il est difficile d’éliminer efficacement les punaises de lit dans un logement ou un immeuble.

LUTTE CONTRE LA PUNAISE

MOYENS DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE

Les punaises de lits se multiplient très vite, la lutte mécanique est indispensable pour diminuer au maximum le nombre d’insectes dans le logement. Cette technique devra être complétée par une lutte chimique avec l’utilisation d’un antiparasitaire et d’un insecticide pour insectes rampants. En cas d’infestation, l’intervention d’une société extérieure de désinsectisation est recommandée.Ces méthodes sont complémentaires.

TRAITEMENT INITIAL DE LA PUNAISE DE LIT

Tous les nids doivent être pulvérisés en respectant soigneusement les instructions de l’étiquette.Notamment, dans les chambres :
1. Tous les cadres et autres décorations murales doivent être décrochés pour traiter de façon approfondie les fissures et les rainures.

2. Les tiroirs doivent être retirés pour faciliter l’accès à toutes les fissures et rainures à l’intérieur des meubles, ainsi que les glissières et supports de tiroir. Le dessous des meubles sera également traité.

3. Les têtes de lit doivent être retirées du mur ou démontées pour permettre de traiter à fond les fissures, les rainures et les creux présents sur les têtes de lit ou derrière ces dernières.

4. Les coutures, les boutons, etc. des matelas doivent être traités avec soin. Le passage approfondi de l’aspirateur ou l’usage d’un insecticide sans effet rémanent sont recommandés.

5.Les sommiers et les plateformes de lit doivent être soulevés et retournés pour un traitement complet de tous les côtés, y compris les faces internes et inférieures,

6.Les meubles capitonnés doivent être inspectés et traités quasiment de la même façon que les lits et les sommiers, en portant une attention toute particulière à toutes les coutures et les replis ainsi qu’aux pieds et aux fonds protecteurs.

PRÉCAUTIONS SUPPLÉMENTAIRES (PUNAISE DE LIT)

7. Les roulettes, les montants et les pieds de tous les meubles doivent être attentivement examinés et traités.
8.Les tapis et moquettes doivent être éloignés du mur pour pouvoir traiter tous les interstices sous les plinthes.

9.Les plinthes doivent être traitées localement, notamment aux points sombres et tranquilles derrière le lit ou d’autres meubles. Le traitement inclura tous les joints non scellés le long des plinthes (en haut et en bas).

10. Les rideaux doivent être enlevés et traités à part (passage au sèche-linge ou nettoyage vapeur).

11.Les fixations murales, comme les lustres, doivent être enlevées pour passer l’aspirateur et traiter leurs logements.

12.Les caches électriques être doivent retirés pour passer l’aspirateur et traiter toutes les niches murales qu’ils abritent.Aucun insecticide ne sera appliqué sur le linge de lit ni les tissus d’ameublement comme les coussins, les têtes de lit matelassées, les rideaux ou les fauteuils et canapés en tissu. Si ces articles sont amovibles, ils doivent enfermés hermétiquement dans des sacs en plastique pour être lavés et séchés à haute température. S’ils ne sont pas amovibles, des traitements locaux doivent appliqués avec des insecticides sans effet rémanent ou, dans les cas extrêmes, ils doivent jetés. Les insecticides ne doivent pas être pulvérisés dans les gaines de climatisation ni sur les surfaces tièdes ou chaudes.

Comme la punaise de lit passe des zones traitées aux zones non traitées, il est important de s’assurer que les pièces voisines sont également traitées.Même s’il ne s’agit pas d’une exigence réglementaire, l’accès aux zones traitées sera interdit le temps que le produit sèche. La durée dépendra des conditions environnantes, avec une bonne ventilation accélérant le séchage.Généralement, une heure suffit.

SUIVI (PUNAISE DE LIT)

Dans les 10 jours suivant le traitement,une visite de contrôle sera réalisée et les locaux doivent de nouveau être inspectés minutieusement.Tous les endroits dans lesquel la punaise de lit subsiste doivent de nouveau traités,ainsi que les recoins vers lesquels elles auraient pu se déplacer pour échapper au traitement initial.Ce suivi est essentiel car des oeufs de punaise vont éclore après le traitement initial.Il permet également d’identifier de nouvelles zones d’infestation non décelées au préalable.En cas d’infestation importante, une troisième visite est recommandée (10 jours après la précédente).Si possible, les hôtels devront laisser les chambres traitées inoccupées jusqu’à ce que l’infestation soit éliminée.

CHIMIQUE (PUNAISE DE LIT)

Le linge infesté par la punaise, supportant une température supérieure ou égale à 60°C sera lavé en machine à laver.
1.Assurer un entretien des locaux

2.Le linge et les objets non infestés ou nettoyés seront mis à l’abri dans des sacs plastiques hermétiques pour ne pas être recontaminés.

3.Vérifier l’état de la literie, des fauteuils (bois ou tissu)

4.Eviter les tapisseries, papiers peints et moquettes

5.Inspecter régulièrement les lieux

6.Entretenir les murs et les sols (boucher les fissures, bio nettoyage, travaux de lessivage/peinture…)

7.Tous les objets infestés et jetés aux ordures doivent impérativement être emballés dans des sacs hermétiquement fermés.

 

8.Au domicile un aspirateur peut être utilisé, afin d’aspirer la punaise de lit ainsi que leur oeufs.Avant d’éliminer le sac vaporiser de l’insecticide dans l’aspirateur. Le sac de l’aspirateur devra être changé immédiatement après et jeté aux ordures emballé dans un sac plastique hermétiquement fermé.Il préférable d’utiliser un nettoyeur vapeur en remplacement de l’insecticide. La vapeur détruit les adultes(punaise) et aussi les oeufs. Il faut respecter la technique d’utilisation afin d’assurer son efficacité.

 

MÉCANIQUE (PUNAISE DE LIT)

Le linge infesté ne pouvant être lavé à une température supérieure ou égale à 60°C, sera désinsectisé avec l’anti-parasitaire, puis rincé à la machine à laver.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Contact

3D ANTINUISIBLE: SERVICE D’EXTERMINATION DES NUISIBLES

DEVIS DANS 1 heure